• O.H.

Escapade gARTstronomique à Saint-Paul de Vence


Saint-Paul de Vence est l’un des plus beaux villages de France. Connu pour ses célèbres remparts et pour avoir été le refuge de nombreux artistes il reste un lieu d’expression privilégié.

Les remparts de Saint-Paul de Vence édifiés sous les ordres de François Ier ont fait de ce village provençal une sorte de nid. Un écrin paisible, à l’abri des regards. Un cocon provençal qui a attiré de nombreux artistes. Comment pouvait-il en être autrement dans ces petites ruelles aux jeux de lumières incessants, où règne une douceur de vivre propice à l’inspiration et à la contemplation.

Grand nombre de peintres y sont passés ou s’y sont installés : Matisse, Modigliani, Chagall. Des poètes et des écrivains aussi : Prévert, Giono, Norge ou James Baldwin. Mais encore des acteurs de la grande époque comme Montand, Reggiani et Ventura.

Et Saint-Paul de Vence a conservé cette culture. En flânant dans les ruelles pittoresques, les ateliers d’artistes se succèdent. Ici l’art est partout. Et le village compte l’une des plus belles fondations d’art privées d’Europe : La fondation Maeght. Née de l’amitié du marchand d’art Aimé Maeght et de grands noms de l’art moderne (parmi lesquels Braque, Giacometti, Léger, Mirò), la Fondation possède une collection exceptionnelle d’œuvres modernes et contemporaines. Des expositions temporaires rythment la vie de ce bâtiment aux allures de village méditerranéen, imaginé par l’architecte barcelonais José Lluis Sert, niché dans un écrin de verdure.

Peintres et sculpteurs ont collaboré à la réalisation de la fondation en intégrant leurs œuvres au bâtiment. On peut ainsi parcourir la Cour Giacometti, Le bassin Braque ou le labyrinthe Mirò. Aujourd’hui la fondation Maeght s’exporte dans le monde entier en participant à de nombreuses expositions. Une vitrine exceptionnelle pour le village de Saint-Paul de Vence qui demeure ainsi d’être un haut-lieu de l’art réputé dans le monde entier.

De l’art à l’assiette

Ruelles pavées. Façades en pierre. Galeries d’art et ateliers. Artisans. Petites places, jardins et fontaines. Saint-Paul est un véritable village provençal.

Lorsque l’on pénètre la fortification, on en prend plein les yeux. En arrivant en haut des remparts les points de vue sont à couper le souffle : d’un côté les collines de l’autre la mer.

Mais c’est au pied des remparts que se trouve une adresse mondialement connue : La Colombe d’Or.

Pas de faste à l’extérieur. L’enseigne est bien discrète. La grande porte en bois entrouverte laisse apparaître une jolie cour aux tables nappées dans laquelle on s’engouffre volontiers.

Imaginez un instant, sur la gauche assis à leur place habituelle, Yves Montand et Simone Signoret, dans le lieu de leur rencontre. Un peu plus loin Jacques Prévert, inspiré, formule quelques vers. Picasso est là aussi. Aux côtés de Mirò. Matisse boit son thé. Calder pense à la prochaine gouache, qu’il enverra au maître des lieux par La Poste, comme d’habitude. Chagall vient en voisin. Ventura et Blier y poursuivent à grands coups de fourchettes leurs célèbres ‘aventures gastronomiques’ aux saveurs provençales.

Quelques années plus tard Elton John vient déguster quelques uns de ses mets préférés. Sting aime aussi s’y arrêter. Tout comme les Beckham, Hugh Grant, etc. Et la liste est loin d’être exhaustive.

Les années et les stars sont passées mais l’esprit est resté. L’auberge (hôtel-retaurant) a été créée au début des années 1930 par Paul Roux, passionné par l’art et les artistes. Il échangeait ses chambres contre les toiles. Les artistes devinrent ses hôtes. Puis ses hôtes ses amis. Unis par des valeurs nobles : simplicité, générosité et passion.

D’abord Paul, puis Francis et désormais François. La famille Roux a donné une âme à La Colombe.

Aujourd’hui encore on retrouve tout cela à La Colombe d’Or. Les plats sont généreux, préparés avec passion comme si nous aussi nous étions l’un de ces fameux amis qui ont construit la légende.

La simplicité d’un repas ou d'un séjour à La Colombe d’Or n’a rien de commun. Et si c’était ça le vrai luxe. Loin du clinquant de la Riviera, de la Croisette ou des plages de Saint-Tropez. Ici l’on ne vient pas se montrer, on vient admirer et se régaler. On peut se sentir petit au milieu des œuvres de nos illustres prédécesseurs, mais aussi honoré d’entrer un instant dans le mythe de La Colombe d’Or qui s’écrit depuis près de 90 ans à Saint-Paul de Vence.

La Fondation Maeght

623, chemin des Gardettes, 06570 Saint-Paul-de-Vence

http://www.fondation-maeght.com/

+33 (0)4 93 32 81 63

info@fondation-maeght.com

La Colombe d'Or

1 Place du Général de Gaulle, 06570 Saint-Paul-de-Vence

http://www.la-colombe-dor.com/

+33.(0)4.93.32.80.02

contact@la-colombe-dor.com

#2017 #hoteldeluxe #blogcotedazur #blogpaca #blogcotedazur #blognice #blogprovence #blog #blogvoyage #blogueurnice #lacolombedor #colombedor #colombedor #saintpauldevence #vence #saintpaul #saintpaul #saintpauldevence #fondationmaeght #village #gastronomie #art #artcontemporain #artmoderne #tourisme #visit #visitcotedazur #visitnice #nice #frenchriviera #visitfrenchriviera #restaurant #restaurantgastonomique #galeriedart #fondation #artistes #picasso #yvesmontand #familleroux #lacolombe #tourism #riviera #provencetourisme #visiter #arty #célébrités #stars

© enpassantparlariviera.com 2020